REGLEMENT INTERNE DANS L’AMAP DE LONS

1. L’ESPRIT

Rappelons les objectifs prioritaires que poursuivent les AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) :
  Partenariat avec les agriculteurs de proximité, éviter leur disparition et favoriser leur reconversion en bio.
  Favoriser le lien social entre producteurs et consommateurs qui s’auto organisent pour une consommation solidaire.
  Préférer les circuits courts avec une traçabilité des produits, préserver la biodiversité.
  Accéder à des produits de qualité à des prix équitables pour les producteurs et les consommateurs.
  Résister à la suprématie des 5 grosses centrales d’achat qui distribuent 90 % des produits alimentaires et nous proposent des produits standardisés, souvent insipides, hors saison et pas forcément achetés à des prix équitables.

C’est sur ces points que nous nous sommes cooptés pour créer une AMAP lonsoise. Cela nécessite d’investir un peu de temps et d’énergie dans la vie associative et de raisonner plus collectivement dans sa manière de s’alimenter.

2. LE FONCTIONNEMENT

Dans la pratique une AMAP fonctionne sur deux saisons :

De avril à septembre et de octobre à mars. Les consommateurs s’engagent à acheter une part de la production et sont solidaires des surplus et des aléas de la production. L’engagement financier se fait pour une saison et avant la première livraison sous forme de remise de chèques qui sont encaissés pendant la saison. Une fois la saison engagée, pas de remboursement possible. Pendant les vacances les livraisons ont toujours lieu ; à l’amapien(ne) de trouver un remplaçant (dans ou hors de l’AMAP) s’il n’est pas là pour consommer ses paniers.

Il n’y aura pas de livraison sans versement préalable des chèques. Pour les personnes souhaitant un échelonnement personnalisé des encaissements des chèques, contacter les trésoriers.

La distribution se fait un soir par semaine au lieu et heure indiqué sur le contrat. Nous encourageons la communication directe avec les producteurs lors des distributions. Et souhaitons qu’en cas de problème, la franchise soit de mise. Ces attitudes nous permettront de mieux répondre aux attentes de tous et d’améliorer nos échanges.

L’inscription inclut également l’adhésion à l’association AMAP LONS dont les rôles sont les suivants :
Vérifier la faisabilité technique des producteurs par rapport à la charte AMAP.

  

3. LES LIVRAISONS

Chaque amapien(ne)s reconnaît que les produits distribués ne sont pas tous identiques (taille, volume), donc chacun essaye d’équilibrer son panier afin qu’aucun d’entre nous ne se retrouve désavantagé, en particulier lorsqu’il arrive en fin de distribution.

Trois amapien(ne)s minimum sont nécessaires pour assurer une bonne distribution. Les amapien(ne)s doivent donc obligatoirement s’engager à assurer 2 permanences dans la saison.

Assurer une permanence c’est : • Aider à la préparation et la mise en place de la distribution. • Aider les producteurs pour la mise en place des produits. • Mettre en place les tableaux d’informations avec les producteurs. • Veiller au bon déroulement de la distribution • Assurer le pointage des amapien(ne)s qui prennent leur panier.

La distribution dure au total une heure et il est important pour tous de respecter cette plage horaire. Les producteurs ont, à la fin des distributions encore un bon bout de chemin et du travail avant de rentrer chez eux. Quant aux amapien(ne)s qui ont veillé au bon déroulement de la distribution, ils souhaitent aussi rentrer chez eux.

Les amapien(ne)s venant chercher leur panier doivent se servir dans les bacs de fruits et de légumes en respectant les quantités indiquées sur les tableaux d’information. Le choix des légumes et des fruits (taille, aspects,...) se fait de façon à équilibrer l’ensemble des paniers des amapien(ne)s.

Tous ces points s’inscrivent dans un esprit d’échange et de respect de l’autre, afin de favoriser la participation active et la responsabilité des amapien(ne)s.

4 - VIE ASSOCIATIVE

Chaque amapien(ne) s’engage librement à participer à la vie de l’association. Il s’agit d’un engagement qui va au delà de l’organisation des distributions.

5 - ENGAGEMENT

CHAQUE AMAPIEN(NE) S’ENGAGE A APPLIQUER LA CHARTE DE L’AMAP de LONS

NOM : ………………………………….                             Prénom : ……………………….

Fait à Lons le ………..                                     Signature :

Venez nous retrouver au 6 rue des écoles, à proximité du groupe scolaire Perrot - Toulet tous les jeudis de 18h30 à 19h30.

No images found.

Assemblée Générale Ordinaire

Samedi  14 mars 2015 – Salle Maurice Baudrit à Lons

Présents :        28 Amapiens

5 producteurs

A. RAPPORT MORAL

 

Le président de l’AMAP fait le constat suivant pour la saison écoulée :

  • 65 familles sont adhérentes à l’AMAP de Lons.
  • 20 producteurs avec qui nous sommes en relation pour 22 contrats différents.
  • Nous avons marqué nos valeurs et nos objectifs au travers de la conception d’une banderole : Consommateurs et Producteurs ensemble pour manger bon bio et local dans une économie sociale et solidaire.
  • Nous avons organisé 2 repas conviviaux (été, hiver) dont le second a réuni  110 personnes)
  • Nous avons participé aux évènements organisés par la municipalité (Triat’Lons, Téléthon)
  • Nous avons eu 3 actions envers les écoles maternelles pour faire connaître les produits BIO aux enfants et l’AMAP aux parents.
  • Nous avons rendu visite à 2 Producteurs pour établir 3 nouveaux contrats (bœuf, veau et myrtilles).

Les Amapiens et les Producteurs  font état de leur satisfaction globale même si  nous devons tous ensemble nous améliorer dans certains domaines (voir paragraphe « OBJECTIFS »).

B. RAPPORT FINANCIER

 

Le trésorier Stéphane Lamballe évoque la situation de nos finances :

  • Les cotisations permettent de couvrir les frais d’assurance pour le fonctionnement de l’Amap (lieu de livraison, activités...)
  • Stéphane propose de maintenir la cotisation à 4 euros par famille et par an.

Les réserves dont nous dispositions ont permis d’acheter la banderole, de financer les 3 actions au sein des écoles, de nous équiper en fournitures diverses.

Nous avons actuellement en caisse 557 euros. Stéphane préconise de chaque nouvelle dépense soit étudiée avec soin.

C. RAPPORT D’ACTIVITE

Interventions des producteurs présents :

Francelyne (légumes) : le contrat légumes est à cheval sur les 2 saisons mai/février, possibilité d’une semaine de « vacances » par saison. Pour le prochain contrat légumes, proposition de mixer une partie de produits imposés, une partie au choix des Amapiens, quel que soit le montant du panier. Le but est à la fois que Francelyne vive de son exploitation et que nous ayons une possibilité de choix, cela permettra aussi de moins gonfler les paniers en été et de durer sur l’hiver. Elle souhaite rester sur un nombre de 30 contrats maximum. Chaque semaine Francelyne mettra en ligne les choix possibles, les Amapiens auront jusqu’au mardi soir pour se positionner. Elle fera son tableau le mercredi pour cueillir et préparer la livraison du jeudi.

 

 

Stéphanie (fruits, asperges) : les asperges vertes seront certifiées BIO en 2018, donc diminution de la production à 70 ares, d’où les 2 livraisons au lieu de 4 pour la saison printemps-été 2015. Invitation à une visite de l’exploitation le 30 mai 2015 (inter AMAP).

Sandrine (veau et myrtilles) : 2 distributions de veau par saison (à caler en dehors du bœuf et du porc). Une augmentation du prix de 0,50 € pour le prochain contrat et de 0,50 € en 2016. Cela lui permet d’être autosuffisante.

Les myrtilles seront récoltées de mi-juin à fin juillet. Proposition de 2 distributions, par forcément sur les mêmes quantités. Conservation possible de 8 à 10 jours au réfrigérateur.

Jean (bœuf) : 1 distribution d’assortiment de bœuf et une de steaks hachés. Jean fait aussi des conserves de poulet qui pourrait compléter en diversité celles de Michel Cambayou. Ils examineront cela entre eux.

Michel (volailles et porc): remercie les Amapiens signataires d’un contrat volaille pour leur patience. Il  a subi le vol de centaines de poulets en plus des prédateurs naturels. De plus, les poulets sont vulnérables aux intempéries et au stress. Il a modifié les volets des abris, s’est équipé de caméras de surveillance et a suivi une formation « piégeage ».

Il n’y aura pas de livraison  de porc en août du à la fermeture de l’abattoir. Pas de livraison en même temps que le veau et le bœuf. A caler entre producteurs.

Inventaire des autres contrats :

Farine et haricots secs BIO : satisfaction. Le producteur proposera des protéines de soja. Démonstration le 2 avril, proposition d’un avenant au contrat sur les 2 dernières livraisons de la saison.

Fromages frais chèvre et brebis : satisfaction. Pas de changement à venir, nous restons attentifs à l’évolution de l’exploitation. Nous avons noté la progression de la qualité des produits.

Pêches Roussanne : satisfaction. Compte tenu des difficultés à programmer le murissement et à gérer les absences pour vacances, 2 livraisons garanties, pas de pêches à confiture.

Poissons de mer : satisfaction. Pas de changement à venir.

Vins du Jurançon BIO: satisfaction. Livraison début mai pour évènements estivaux (fêtes familiales, pique-niques etc.)

Truites et saumons BIO : satisfaction. Changement sur le nombre de livraisons, 6 au lieu de 4.

Pains: satisfaction. Pas de changement à venir. Les pains se ressemblent mais ne sont pas identiques d’où l’importance de ne pas se servir seul mais de laisser l’Amapien de permanence le soin de donner les différents pains.

Œufs : satisfaction. Actuellement vide sanitaire, les vieilles poules pondeuses ont été conduites à l’abattoir, nettoyage des locaux, de nouvelles poules sont arrivées. Nous n’avons pas encore la date de reprise des livraisons.

 

Lait et yaourt : satisfaction. Demander des précisions au producteur sur les délais de conservation du lait bouilli et des yaourts.

Tomme de brebis : satisfaction. Augmentation du prix au kilo de 0.30 centimes.

Agneau : satisfaction.

Canard gras : satisfaction. Livraison maintenue sur la prochaine saison automne-hiver 2015-2016.

Miel : satisfaction. Pas de livraison sur la saison printemps-été 2015 du fait des intempéries passées et des prédateurs. Nous restons en contact avec le producteur.

Huiles : satisfaction. Pas de changement prévu, toujours 3 livraisons à la saison.

Haricots maïs BIO : Satisfaction. Nous maintenons notre relation avec la COUVEUSE (producteurs en formation).

D. RENOUVELLEMENT DU BUREAU

Les 3 membres du bureau (Président, Trésorier, Secrétaire) étant de fait démissionnaires, Patrick Raynaud appelle à de nouvelles candidatures en précisant que pour sa part il se représente à la fonction de Président ainsi que Stéphane Lamballe à la fonction de Trésorier. Claude Levot souhaite être remplacée à la fonction de Secrétaire. Hélène Roger a proposé sa candidature comme Secrétaire.

Les Amapiens présents à l’Assemblée Générale passent au vote.

Résultat :  Patrick Raynaud Président de l’Amap,

Stéphane Lamballe : Trésorier de l’Amap,

Hélène Roger : Secrétaire de l’Amap,

sont élus à l’unanimité.

Patrick Raynaud propose que l’Assemblée Générale valide également l’ensemble des référents des différents contrats :

Légumes : Eric Bourdet

Lait et yaourts : Marie-Pierre Davasse

Œufs :       Patrick Raynaud

Pains : Maryline Raynaud

Fromages frais Chèvre et Brebis : Maryse Toulet

Volailles : Anne Lavenu

Colis Porc : Anne Lavenu

Tomme de Brebis : Claude Levot

Poissons : Monique Blasco

Farines et haricots secs : Stéphanie Reynaud

Champignons de Paris : Lulu Castéra

Huiles de Colza et Tournesol : Elisabeth Laubie

Fruits, jus de fruits, confitures, asperges : Jean-Louis Cabaud

Colis Veau : Sabrina Mechin

Colis Bœuf : Joël Neau

Myrtilles : Sabrina Mechin

Truites : Irène Joseph

Vins de Jurançon : Stéphanie Reynaud

Miel : Stéphane Lamballe

Haricots maïs : Hélène Roger

Canard gras : Yoann Robert

Pêches Roussanne : Valentin Menendez

Les référents sont validés à l’unanimité

 

 

E. DECISIONS, OBJECTIFS, RAPPELS

 

L’A.G. décide :

De mandater le Président pour demander un rendez-vous au Maire afin d’obtenir un lieu de livraison plus convivial.

De prendre des dispositions (tracts, initiatives diverses) pour augmenter le nombre de familles adhérentes à l’Amap.

L’A.G. rappelle :

Que chaque Amapien doit effectuer à minima deux permanences par saison.

Que nous devons œuvrer à la diminution des déchets d’emballages.

Chaque Amapien devra donc apporter son contenant les livraisons en vrac :

Œufs, Huiles, Truites, Fruits...

Chaque Amapien doit trouver la personne qui récupérera ses produits en cas d’absence à une livraison.

L’A.G. se fixe comme objectif :

D’effectuer au moins 2 visites chez les Producteurs.

D’organiser 1 ou 2 dégustations de nouveaux produits.

De dématérialiser les contrats pour la saison automne-hiver. A ce sujet, une rencontre inter-Amap est organisée le samedi 21 mars à Arbus.

F. QUESTIONS DIVERSES

 Benoit Dupouy remercie les Amapiens qui participent à la collecte des bouchons plastiques en faveur d’une association d’aide aux handicapés.

L’A.G. décide de poursuivre l’opération.

Les référents se réuniront le jeudi 26 mars pour mettre en place les nouveaux contrats.

La saison Printemps-Eté débutera le jeudi 2 avril.

Le Président remercie les participants à l’A.G., le groupe de pilotage pour son engagement au bon fonctionnement de l’Amap et donne rendez-vous à tous les Amapiens au prochain pique-nique le 2 juillet 2015.

Légumes : Eric Bourdet

Lait et yaourts : Caroline Preudhomme

Œufs :       Patrick Raynaud

Pains : Maryline Raynaud

Fromages frais Chèvre et Brebis : Maryse Toulet

Volailles : Anne Lavenu

Colis Porc : Anne Lavenu

Tomme de Brebis : Claude Levot

Poissons : Monique Blasco

Farines et haricots secs : Stéphanie Reynaud

Champignons de Paris : Lulu Castéra

Huiles de Colza et Tournesol : Elisabeth Laubie

Fruits, jus de fruits, confitures, asperges : Jean-Louis Cabaud

Colis Veau : Sabrina Mechin

Colis Bœuf : Joël Neau

Myrtilles : Sabrina Mechin

Truites : Irène Joseph

Vins de Jurançon : Stéphanie Reynaud

Miel : Stéphane Lamballe

Haricots maïs : Hélène Roger

Canard gras : Yoann Robert

Pêches Roussanne : Valentin Menendez

En quelques lignes, l'AMAP de Lons c'est:

  • soutenir une agriculture de proximité, durable,
  • favoriser le lien social entre producteurs et consommateurs,
  • créer un lieu de vie, d'échange dans le bourg de Lons,
  • favoriser la mise en place de terres cultivées en Agriculture Biologique,
  • accéder à des produits de qualités à un juste prix

 Retrouvez la liste des articles qui parlent de notre AMAP; fonctionnement, principe, ...

 Chaque jeudi soir de la semaine (sauf les jours fériés) nous nous retrouvons de 18h30 à 19h30 au niveau du 6 rue des écoles dans le bourg de Lons.